Wilder : « Je vais battre brutalement Joshua, Pas besoin d’un rematch ! »

NEW YORK – Deontay Wilder ne tenait pas à accorder un rematch à Bermane Stiverne, mais au moins il a pu saisir cette occasion en passant le knockout au seul boxeur qui avait eu le mérite de rester debout devant lui jusqu’à la fin, en Janvier 2015.

 

L’invaincu champion WBC des lourds, Wilder (39-0-0, 38 KOs), n’a donc pas mis de temps pour détruire Stiverne, Samedi soir. Wilder a envoyé au tapis son challenger obligatoire au titre, Stiverne (25-3-1, 21 KOs), à trois reprises. Il a vaincu son rival par knockout au 1er round, au Barclays Center de Brooklyn, New York.

Lorsque Wilder, se fera offrir la chance de combattre la star Britannique Anthony Joshua, le dangereux puncheur Américain (qui affiche une grande confiance en ses moyens) a fait promesse qu’un seul combat avec AJ lui suffira pour montrer sa suprématie :

« Quand j’aurai battu AJ, je ne regarderai pas pour un deuxième combat entre nous, parce que ça va être à ce point si violent et brutal, qu’un seul combat suffira !, » a dit Wilder tôt Dimanche matin, lors de la conférence de presse d’après-combat. « Ça va être comme « No mas! »

 

Mais tout d’abord, Wilder devra en arriver à un accord avec Joshua pour l’affronter (dans ce qui serait le plus significatif chez les lourds, en 2018).

 

Le boxeur de 28 ans, Joshua (20-0-0, 20 KOs), devra semble-t-il effectuer une défense obligatoire de son titre WBA contre un rival à déterminer. Son promoteur, Eddie Hearn, a aussi révélé que Joshua priorise ensuite de disputer un duel d’unification versus le Néo-Zélandais, le champion WBO Joseph Parker (24-0-0, 18 KOs), avant qu’il puisse prendre part à une confrontation avec le boxeur natif de Tuscaloosa, en Alabama, Wilder.

 

Le boxeur de 32 ans, Wilder, espère que sa démolition face à Stiverne, ne fasse pas en sorte que Joshua soit réticent à l’idée de le combattre :

« Je ne fais qu’accroître la peur chez les poids lourds à chacun de mes combats, » a dit Wilder. « Ne le voyez-vous pas ? »

« Je suis le boxeur le plus craint. Et si je ne le suis pas, alors que je veux que quelqu’un vienne me contredire. Je veux que quelqu’un puisse me le prouver. J’aimerais bien me tromper mais présentement, j’ai comme l’impression que personne ne puisse y parvenir. Qui a le culot ? Ils sont tous en train de me fuir ! » a dit Wilder.

Phil

Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.
Phil


About Phil

Philippe Chicoine a œuvré en tant que boxeur amateur en représentant la province du Québec vers la fin des années 90’s. À son deuxième combat amateur, son équipe de boxe olympique lui remit le trophée du boxeur le plus prometteur. Il a aussi participé au tournoi olympique des Gants d’Argent.