Si c’est cela qu’il faut, le champion du monde WBC des poids moyens, Jermall Charlo, ne verrait désormais aucun problème à faire le saut dans la division des 168 lbs pour confronter la superstar Mexicaine, nouveau roi des 168 lbs, Canelo Alvarez :

« Je ne vais pas monter chez les 168 lbs ! Canelo doit venir chez les 160 lbs, man !, » avait dit dans un premier temps Charlo sur son compte Instagram, peu de temps après la victoire de Canelo Alvarez sur Callum Smith, au Alamodome, à San Antonio, dans l’État du Texas, Samedi dernier.

Mais après mure réflexion, il nous apparaît que Charlo a maintenant changé d’idée :

« F*ck it, je vais monter chez les 168 lbs ! Je me dois d’obtenir ce combat ! »

Charlo (31-0-0, 22 KOs) qui, lors de son dernier combat, a vaincu l’Ukrainien Sergiy Derevyanchenko aux points, lors d’une défense de titre, en Septembre dernier, a aussi clarifié qu’on ne lui a jamais offert un contrat pour faire face à Alvarez.

Plusieurs sources dans le passé ont indiqué que le CEO de Golden Boy Promotions, Oscar De La Hoya, qui était alors le promoteur de Canelo Alvarez, lui avait soumis une offre formelle afin qu’il puisse combattre Alvarez (54-1-2, 36 KOs). Or, Charlo maintient qu’il n’a jamais reçu ne serait-ce qu’un appel téléphonique :

« Canelo ne m’a jamais donné un contrat !, » a-t-il dit.

« Je n’ai jamais reçu un contrat de la part de Oscar De La Hoya, ni un appel ! Cela est non pertinent ! Je n’ai jamais reçu un contrat de la part d’eux, je n’ai jamais refusé un contrat … »

« Nous n’avons peur de personne ! L’Amérique a besoin d’un nouveau champion ! Canelo ne m’a jamais donné un contrat ! Je n’ai jamais évité Canelo !, » assure Charlo.