Malik Scott, l’entraîneur en chef de l’ex-champion du monde WBC des lourds, Deontay Wilder, n’accorde pas de crédibilité à toutes les rumeurs provenant du camp de Tyson Fury, mais il est confiant que la rumeur concernant un knockdown que le « Gypsy King » aurait subi en sparring est bien réelle :

« Lorsque tu entends toutes ces types de rumeurs dans des combats de hauts calibres, ce ne sont pas des rumeurs, ce sont des faits !, » a dit Scott sur le podcast de PBC.

« Ces soi-disant rumeurs proviennent de sources légitimes. »

Les rumeurs à propos des problèmes de Fury en sparring ont commencé à circuler peu de temps après que le troisième combat entre Fury (30-0-1, 21 KOs) et Wilder (42-1-1, 41 KOs), auparavant prévu pour le 24 Juillet, a été cancellé alors que Fury a testé positif pour la Covid-19.

Quoiqu’il fût initialement rapporté que Fury avait été vacciné, il a été confirmé que Fury n’avait eu qu’une seule dose de vaccin par crainte de tomber malade juste avant la trilogie en recevant la seconde dose.

En plus de Fury, d’autres membres de son camp ont aussi testé positif pour la Covid-19.

Fury vs. Wilder 3 est donc reporté au 9 Octobre, au T-Mobile Arena, à Las Vegas.

Scott, cependant, dit ne pas être surpris de l’émergence des rumeurs liées au sparring de Fury, considérant la qualité des partenaires de sparring dont le Britannique a fait venir, sachant que plusieurs d’entre eux sont jeunes et invaincus :

« Il a eu Jared Anderson avec lui dans son camp, il a eu aussi Efe Ajagba et Christian Thun dans son camp. »

« Lorsque je regarde tous ces jeunes gars avec qui il a eu ce camp, j’ai su assurément qu’il allait se faire atteindre. »

« J’espère qu’il les a fait venir pour cette raison, soit pour arriver à combattre sans se faire atteindre, puisque c’est ce dont tu veux éviter quand tu combats un gars comme Deontay Wilder. Alors ce n’est pas surprenant. »

Scott croit que Fury a été découragé par ses récentes expériences en sparring, et que cela explique en partie le report du combat avec Wilder.

Scott affirme toutefois que de se faire atteindre durement en sparring fait partie du sport de la boxe :

« Écoutez, j’ai été dans ce sport depuis l’âge de 12 ans. Mike Tyson a subi un knockdown en sparring, Lennox Lewis s’est fait faire mal en sparring. Voyez-vous ce dont je suis en train de dire ? Cela fait partie du sport que l’on pratique. »

« Fury a fait venir plusieurs gars invaincus dans son camp. Vous savez ? Les gars ont probablement eu le meilleur sur lui. »

« J’ai entendu dire que Jared Anderson l’a mis knockout debout sur ses pieds. J’ai aussi entendu dire qu’un gars lui a fait subir un knockdown. »