Maintenant que Francis Ngannou est le roi des lourds à l’UFC, il revient à lui de décider qui il va combattre.

Ngannou (16-3) regarde ses options à propos de sa première défense de son titre après avoir vaincu Stipe Miocic (20-4) dans leur rematch, à l’UFC 260, en Mars.

Et même si Dana White cible un combat entre Ngannou et Derrick Lewis (25-7), et ensuite tenir une trilogie avec Miocic dans le futur, le champion sait très bien ce qu’il veut.

En premier, Jon Jones (26-1), et ensuite un match de boxe avec Tyson Fury (30-0-1, 21 KOs).

Ngannou a réitéré son plan après avoir été défié par Fury sur Twitter, ce Mercredi :

« Ceci est un message à Francis Ngannou et aux gars de l’UFC, » a tout d’abord dit Fury.

« Regarde, si tu faire de l’argent comme le « Gyspy King », tu sais où venir pour me trouver. Tu veux goûter à la puissance du Gypsy ? Je vais te montrer cela ! N’importe quand, à n’importe quel endroit, n’importe où ! »

Ngannou n’a pas mis de temps pour répondre et il a fait cela brièvement :

« Je vais m’occuper de Jones en premier et après ce sera ton tour Fury !, » a écrit Ngannou.

Il n’est pas clair à savoir quand ou si Ngannou vs. Jones aura lieu en dépit du fait que les deux stars de l’UFC font campagne pour un combat depuis 2019.

Ngannou a aussi depuis un bon moment affiché son intérêt de pouvoir boxer Fury et son coach spécialisé pour la force de frappe, Dewey Cooper, a récemment dit qu’il croit que Ngannou a une chance de battre Fury.